Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 


 

                                                    IMG 6130'       

Les quelques 490 espèces de requins, les 573 espèces de raies et les 40 espèces de chimères actuels  représentent la Super-Classe des Chondrichthyens, Sous-Classe des Elasmobranches (ex-Sélaciens).


Les Chondrichthyens ont dû traverser de nombreuses crises biologiques majeures durant leur évolution.

 

 Les quatre grandes extinctions qu'a connu la Terre; (celles du Dévonien supérieur, de la limite Permo-Triasique, du Trias supérieur et de la limite Crétacé-Tertiaire), ont décimé de nombreuses lignées de poissons cartilagineux, remplacés à chaque fois par de nouveaux groupes plus spécialisés. Certains groupes allant même jusqu'à peupler les eaux douces.

 

Aujourd'hui encore l'exacte origine des Chondrichthyens reste toujours un mystère.

 

Les plus anciennes écailles de requins (écailles placoïdes) remonteraient à l'Ordivicien tardif du Colorado (-455 Ma), cependant celles-ci présentent de fortes différences avec celles des requins modernes, si bien que les paléontologues ne sont pas tous d'accord.



Les plus anciennes écailles de requin dont l'identification reste incontestée ont été découvertes en Mongolie et en Sibérie; elles datent du Silurien inférieur (- 420 millions d'années).

 

Des dents de 4mm, à double cuspides, appartenant à un "proto-requin" (Leonodus) ont été découvertes dans le Dévonien d'Espagne (- 400 Ma).

 

C'est au cours du Dévonien que les requins se différencient et que l'Ordre des Cladoselaches apparaît.

 

De cet Ordre, le genre Cladoselachus est mieux connu grâce à un ensemble de spécimens entiers bien conservés dans les strates paléozoïques des Etats-Unis.

Il mesurait moins de 2 mètres de long, était bon nageur, sa gueule était garnie de dents à forte couronne centrale flanquée de cuspides latérales, bien adaptée à la capture des proies.

 

C'est sans doute  l'Ordre des Cladoselaches  qui  a donné naissance à tous les autres Chondrichthyens : requins, raies, chimères. 

 

Il faudra attendre le Jurassique mais surtout la fin du Crétacé (- 145 à - 65 Ma ) pour voir apparaître les requins modernes.

 

Les premières raies, des Rhinobatidés (Spathobatis), se retrouvent aussi dès le Jurassique, tout comme les Chimaeriformes (chimères modernes).

 

Plus près de nous, il y a seulement 2 millions d'années, alors que certaines espèces de requins disparaissent comme Megaselachus(1) (ex-Carcharodon ou Carcharocles), d'autres genres continuent à s'adapter à leur milieu, la plupart peuplent les mers tempérées, subtropicales ou tropicales d'aujourd'hui.

 

A l'échelle de l'histoire de la Terre, ces "quelques 2 millions d'années" ne sont qu'un court instant dans l'évolution des requins dont l'origine remonte au Paléozoïque. 

 

La Classe des Chondrichthyens est encore représentée dans la nature actuelle par un peu plus d’un millier d’espèces, mais pour combien de temps encore ?...

 

 

(1) Celui-ci apparu au début du Miocène, il y a 23 millions d'années, perdurera jusqu'au Pliocène.

 Les hypothèses les plus couramment admises de son extinction sont :  un changement climatique, une compétition avec les grands Odontocètes ou une migration des grands mammifères marins vers les eaux plus froides des hautes latitudes.

 

 


 

 Les  REQUINS  et  les  RAIES  FOSSILES

 

 De par leur nature cartilagineuse le squelette des Elasmobranches ne se conserve pas dans les sédiments, seules leurs dents le plus souvent, peuvent se fossiliser.

Ces dernières permettent cependant d'identifier chaque espèce et ainsi, de reconstruire la faune fossile. 

 

 Il est difficile de s'imaginer la silhouette d'un requin ou d'une raie fossile rien qu'en observant ses dents, aussi, il nous a paru opportun d'établir un parallèle entre les espèces fossiles et les espèces affines ou voisines actuelles accompagnées de leurs noms vernaculaires* afin de permettre au lecteur de mieux se représenter l'animal dans son environnement.

 

* Vernaculaire :  Nom commun qui est propre à un pays ou à une région donnée.

 

 

   

  En savoir plus ?   -  CARACTERISTIQUES  des  DENTS  de  REQUINS

 

   En savoir plus ?   -  CARACTERISTIQUES  des  DENTS  de  RAIES

 

 

 

 

 Pour  découvrir  les  REQUINS  et  les  RAIES  FOSSILES  de Tréfumel

(Cliquez sur l'image correspondante)

 

 

   

               IMG 6130'                 raieblog 

                      REQUINS                                                    RAIES

    

                                     

 


 

 

 

 

Hornera sp.02(probablement H. reteporacea).BLOG   Scléract04unidentif.   Scut.06ter   Sans titre 3   Sans titre 2-copie-1   Sans titre 1

  BRYOZOAIRES      CORAUX      ECHINODERMES   CRUSTACES  MOLLUSQUES    VERTEBRES    

 


 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0

Recherche par noms de fossiles

AB CD EF GH IJ KL MN OP QR ST UV

*****************************************************************************************************************

 

INFO

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

* NOUVEAU !...*

Les REPTILES des FALUNS  >>> ICI

 

* Partenaire

de la Maison des Faluns ? >>> ICI

 

 

 

 

En préparation

 

- Le Maërl, qu'est-ce-que c'est ?

Son rôle, son importance dans la formation des Rhodolithes rencontrés dans les faluns

 

- Quand les faluns rythmaient la vie à Tréfumel/Le Quiou 

Contact :

Si vous constatez des erreurs,

des omissions, des anomalies,

des imprécisions  ou des dysfonctionnements 

Merci de me le signaler ! >>> dsen@orange.fr