Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

"Echinoderme" vient du grec "ekhinos" qui signifie épine et "derma" derme.

 

Toutes les espèces appartenant à ce phyllum possèdent une symétrie radiale d'ordre 5 (dite pentaradiée).
 
Une constante des Echinodermes consiste dans la présence d'un squelette, fait de plaques calcaires (carbonate de calcium) ou de spicules qui peuvent dans certains groupes fusionner pour former une coque rigide.
Ces plaques sont, selon les espèces, soit articulées entre elles (astéries, ophiures, crinoïdes), soit soudées (oursins).
Chez les holothuries, ces spicules sont dispersées de façon diffuse dans le corps.

 

   

Morphologie des échinidés :

 

Le corps de l'oursin ou test est divisé en 10 sections radiaires qui convergent vers le pôle oral et le pôle aboral. Cinq de ces sections, les zones ambulacraires, portent des podia ou podions.
 
A chaque podion correspond ainsi une paire de pores encadrée d'un liseré ovale dénommé péripode.

 

  Ci-contre : Schéma oursin

Croquis d'un test d'oursin

régulier dépourvu de ses

piquants.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(En cliquant sur les mots surlignés ci-dessous, vous aurez accès à des renseignements complémentaires).

 

Les oursins sont classés en deux grandes subdivisions :
 
- LES  OURSINS  REGULIERS    oursins globuleux :

  Ils reposent et se déplacent sur la face aplatie.

Au centre de celle-ci se trouve la bouche avec cinq dents bien visibles directement en contact avec le substrat. Dans la zone opposée à la bouche, bombée, on trouve l'anus.

Ils sont munis de piquants appelés radioles de formes très variées qui servent à leur défense mais aussi à leur déplacement. 

Les oursins réguliers vivent principalement sur les substrats durs (rochers, récifs...).

Ils sont brouteurs et principalement herbivores.

 
- LES  OURSINS  IRREGULIERS  "oursins-coeur" et oursins plats :
 

  La bouche et l'anus occupent une position variable mais autre qu'en opposition, la bouche restant en position ventrale.

 

Nota : Chez l'oursin cependant, l'on ne parle pas de face ventrale et dorsale mais de face aborale (anus) et de face orale (bouche).

 

Ils sont munis de séries de radioles duveteux, petites soies fonctionnelles spécialisées nombreuses et souples, couvrant leur test à la manière des poils de mammifères.
Ce sont des oursins fouisseurs.

Ils vivent sur (ou dans) des substrats meubles (vase, sédiments très fins...) dans lesquels ils trouvent leur nourriture (limivores).

 

Scutelle actuelle (Mellita)

 Ci-contre, cliché d'une Scutelle

 actuelle en cours d'enfouissement 

 Mellita longifissa (Clypeasteroida)

 

 (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

 

Source : Wikipédia.org

 

 

Voir la vidéo sur le cycle de reproduction  d'un oursin irrégulier (oeufs, embryons, larves et juvéniles)

Celui-ci est un "dollar des sables" actuel = Clypeaster subdepressus (Clypeasteroida), des côtes du Brésil.

 

 

<<<   PAGE  PRECEDENTE   

Partager cette page

Repost 0

Recherche par noms de fossiles

AB CD EF GH IJ KL MN OP QR ST UV

*****************************************************************************************************************

 

INFO

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

* NOUVEAU !...*

Les REPTILES des FALUNS  >>> ICI

 

* Partenaire

de la Maison des Faluns ? >>> ICI

 

 

 

 

En préparation

 

- Le Maërl, qu'est-ce-que c'est ?

Son rôle, son importance dans la formation des Rhodolithes rencontrés dans les faluns

 

- Quand les faluns rythmaient la vie à Tréfumel/Le Quiou 

Contact :

Si vous constatez des erreurs,

des omissions, des anomalies,

des imprécisions  ou des dysfonctionnements 

Merci de me le signaler ! >>> dsen@orange.fr