Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:43

 


 

 

Les "FALUNS" ont écrit l'histoire de notre pays.

 

Acteur incontournable de la vie locale, l'association "Pierres Vives" située en plein coeur du pays des Faluns ne pouvait passer sous silence cette roche sédimentaire qui constitue son sous-sol.

 

Les Faluns du Bassin du Quiou/Tréfumel/St.Juvat sont connus depuis l'antiquité comme en témoigne la Villa gallo-romaine du Quiou où ils étaient déjà utilisés, il y a 2000 ans, comme matériaux de construction (pierres à bâtir, mortier de jointoiement, enduit à la chaux des murs).

 

Pour en savoir plus sur la Villa gallo-romaine du Quiou... Cliquez >>> ICI

 

Les caractéristiques mécaniques, physico-chimiques et le faible coût des Faluns en ont fait un matériaux de choix au XIXème siècle jusqu'au milieu du XXème siècle.

 

Exploitées autrefois en galeries souterraines puis, plus tard, en carrières à ciel ouvert, les couches les plus "tendres" des Faluns étaient destinées à la fabrication de la chaux et à l'amendement des terres agricoles, tandis que les couches les plus indurées, la "pierre de jauge", mordorée et de bel aspect, servaient à bâtir des constructions tel le Château du Hac * (XIVe siècle) situé sur la commune du Quiou ou à édifier certaines maisons d'habitation comme celles des bourgs du Quiou ou de Tréfumel,...).

 

Egalement bâtis en maçonnerie de pierre calcaire et implantés sur le lieu même d'extraction des faluns, l'on peut citer les Fours à Chaux du Quiou (1), (Usine Bougeard - 1892).

Cet ancien site industriel remarquable reste aujourd'hui le seul témoin de l'intense activité économique qui régnait alors dans notre bassin falunien au XIXème siècle.

 

 

Lire >>> "La lente émergence de la chaux" (alinéa 44) (2) (large extrait)

 

Pour découvrir quelques vues des Fours à Chaux du Quiou - Cliquez >>> ICI  ou ICI

 

 

 


 

 

* Château du Hac : Voir aussi le lien Wikipédia >>> ICI

 

(1) Les Fours à Chaux du Quiou (propriété privée), en parfait état de conservation 120 ans après leur construction, sont visibles à gauche de la route dès la sortie du bourg du Quiou lorsqu'on se dirige vers Tréfumel par la D39.

 

(2) Pdf à télécharger (Texte intégral 195 Ko)

>>> Les complicités multiples de l'agriculture et de l'industrie dans le bassin de la Rance au XIXème siècle

tiré de "LA RANCE INDUSTRIEUSE"  Espace et archéologie d'un fleuve côtier

Auteure : Maogan Chaigneau-Normand - Presses Universitaires de Rennes (2002) - (Revue Ruralia 10/11/2002) -

Prix 25,00 €.

 


 

    Retour à :

 

PLONGEZ dans la MER des FALUNS !

 

2 - Les FALUNS et leur FORMATION  

 

3 - Les FOSSILES des FALUNS bretons

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
SCUTELLUM

Recherche par noms de fossiles

AB CD EF GH IJ KL MN OP QR ST UV

*****************************************************************************************************************

 

INFO

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

* NOUVEAU !...*

Les REPTILES des FALUNS  >>> ICI

 

* Partenaire

de la Maison des Faluns ? >>> ICI

 

 

 

 

En préparation

 

- Le Maërl, qu'est-ce-que c'est ?

Son rôle, son importance dans la formation des Rhodolithes rencontrés dans les faluns

 

- Quand les faluns rythmaient la vie à Tréfumel/Le Quiou 

Contact :

Si vous constatez des erreurs,

des omissions, des anomalies,

des imprécisions  ou des dysfonctionnements 

Merci de me le signaler ! >>> dsen@orange.fr